Carlit.net, le site de Pierre Baco
Accueil Et votre matériel ? Liens Utiles
Le logiciel libre, c'est quoi ?

Cette page est une introduction au Logiciel Libre. Elle n'a pas l'ambition d'en expliquer les détails ou l'historique.

Une fois que vous aurez parcouru cette mini "Foire Aux Questions" (FAQ), reportez-vous aux pages correspondant à votre profil (collectivités locales, associations,  Artisans, Particuliers) pour découvrir en quoi le logiciel libre peut vous être utile.

Pour plus d'informations, voir aussi "Liens Utiles", qui vous donnera un éventail des principaux sites relatifs au logiciel libre.

Vous pouvez également me contacter par e-mail en cliquant ICI.ou par téléphone au 06.30.58.69.29 pour toute autre question.

Qu'est ce qu'un logiciel ?

Le terme générique "logiciel" ("software" en anglais) recouvre l'ensemble de programmes (et/ou fichiers) utilisés pour réaliser une opération particulière avec un ordinateur. Il existe d'autres mots plus précis pour définir les différents rôles d'un logiciel, par exemple:
Le logiciel que vous utilisez sur votre ordinateur (qui "s'exécute") vous a été fourni dans sa version "exécutable". C'est une série d'instructions-machine en langage binaire (des 0 et des 1) seulement compréhensible par un ordinateur et un système d'exploitation donné.

Pour écrire ce logiciel, les programmeurs (auteurs) ont utilisé des langages de programmation (C/C++, Pascal, Basic...) avec lesquels ils ont décrit la logique des opérations à réaliser. C'est à partir de ce "code source" qu'on peut ensuite créer (compiler) la forme exécutable du logiciel. Sans code source, il est extrêmement difficile (voire impossible) de reconstituer et étudier la logique interne d'un logiciel, de la modifier ou de la corriger.

Retour Haut de page

Qu'est ce qu'un logiciel "libre" ?

Un logiciel libre est un logiciel que ses auteurs ont décidé de distribuer selon les termes d'une licence qui vous donne la liberté:
Ces 4 libertés sont données à tous, sans restriction de lieu, de temps ou d'usage. Vous pouvez choisir de vous en servir ou non, mais vous ne pouvez pas empêcher quelqu'un d'autre d'en bénéficier.

En d'autres termes, vous ne pouvez pas réduire ou supprimer ces libertés sur un logiciel libre que vous avez reçu, ni sur vos modifications que vous diffuserez à d'autres. Une fois libre (par décision de ses auteurs), un logiciel le reste, ainsi que toutes ses évolutions distribuées.

Important !

Retour Haut de page

Pourquoi existe-t-il du logiciel libre ?

Parce qu'il existe du logiciel qui ne l'est pas !

Le logiciel libre s'oppose au logiciel "non libre" (aussi appelé "logiciel propriétaire"), dont la licence:
Les auteurs ou éditeurs de logiciel propriétaire vous demandent de vous engager à respecter les termes de leur licence avant même d'utiliser leur logiciel. Si vous refusez ou si vous ne respectez pas une de ces conditions:

Pour partager des connaissances et des solutions utiles à tous.

Ceux qui démarrent des projets de logiciel libre en sont la plupart du temps les premiers utilisateurs. Ils développent les solutions dont ils ont besoin, pour les partager ensuite. N'importe quel élément d'un logiciel libre devient ainsi immédiatement disponible, pour l'améliorer ou en développer un autre. Par ce phénomène de "sélection naturelle", seuls les logiciels offrant  une réelle utilité à la communauté des utilisateurs continuent à vivre et évoluer. Cette organisation produit des logiciels performants, bien documentés et maintenus, rapidement corrigés et évoluant régulièrement.

La valeur d'un logiciel libre est dans son utilité, pas dans son prix. S'il n'est pas ou plus utile, personne ne contribuera à son évolution. Même dans ce cas, son code source aura néanmoins contribué au développement d'une meilleure solution, et ceux qui veulent continuer à s'en servir pourront encore le maintenir sans limite de temps.

Par l'ouverture et la coopération.

Tous les logiciels libres sont développés en coopération et en toute transparence. L'internet permet de regrouper de nombreuses compétences autour de projets communs dont le résultat (le code source) est toujours visible et partageable, sans exclusive. Chacun peut contribuer à son niveau et selon son savoir-faire. La hiérarchie des équipes est basée seulement sur le niveau de compétence et le degré d'implication des personnes qui veulent en faire partie.

Par la mutualisation des moyens et des compétences.

Conception, développement, mise au point, documentation, traduction, assistance, maintenance, formation, promotion, soutien financier ou logistique sont autant de compétences et de moyens pouvant être mutualisés pour bâtir des projets logiciels libres.

Retour Haut de page

Quels sont les principaux logiciels libres ?

Impossible de les citer tous !  La liste suivante ne donne que les plus connus.
Ils forment, avec d'autres, une bibliothèque de milliers de programmes libres qui s'enrichit chaque jour, dans tous les domaines, utilisés sur des millions d'ordinateurs. Pour plus d'informations, consultez la page "Liens Utiles".

Retour Haut de page

Pourquoi utiliser du logiciel libre ?

On peut identifer 4 raisons principales d'utiliser du logiciel libre, plus toutes celles que vous jugerez utiles!

Raisons éthiques.

Raisons techniques.

Raisons stratégiques.

Raisons économiques.

Retour Haut de page

Où trouver des logiciels libres ?

Un des principes fondamentaux du logiciel libre concerne la liberté de le diffuser et de le dupliquer. Ceci explique pourquoi vous pourrez aussi facilement trouver des logiciels libres, partout, pour plusieurs types d'ordinateurs ou de systèmes d'exploitation, et dans quasiment toutes les langues.

Le meilleur moyen est d'utiliser Internet, en visitant les sites
Il y en a des milliers, aussi est il préférable de commencer par visiter les sites généralistes ou des associations. La page "Liens Utiles" vous en indiquent plusieurs en français.

La presse est aussi une source d'informations précieuse pour chercher des logiciels Libres. En France, des magazines comme Linux Pratique, Linux Loader, Login, Linux Mag et Planète Linux sont disponibles dans tous les kiosques. Il contiennent fréquemment des CD-ROMS d'applications libres.

Certains éditeurs de logiciels libres ou de magazines proposent d'ailleurs des CD-ROMs contenant des systèmes libres complets "bootables" (système d'exploitation + applications + documentation) très simples à utiliser. Il suffit de les insérer dans le lecteur de CD-ROM de votre ordinateur puis de le redémarrer. Vous pourrez ainsi essayer les logiciels libres sans rien modifier de votre installation.

Retour Haut de page

Que faire de mes logiciels non libres ?

Ceux qui écrivent du logiciel libre n'ont pas pour ambition d'éliminer le logiciel propriétaire, mais seulement d'offrir de meilleures solutions, utiles et disponibles  pour tous. Installer et utiliser du logiciel libre ne signifie pas jeter tous les logiciels non libres (propriétaires) que vous possédez déjà: Logiciels libres et propriétaires peuvent coexister sur les mêmes ordinateurs et communiquer sur les mêmes réseaux. Ils peuvent souvent partager les mêmes données et fonctionner de façon similaire, ce qui facilite la transition vers des systèmes entièrement libres si tel est votre choix.

Mais si vous souhaitez ou devez garder des logiciels propriétaires (par exemple Windows ou des progiciels particuliers), il n'y a pas d'incompatibilité technique vous empêchant d'utiliser aussi des logiciels libres pour vos autres travaux.

Retour Haut de page

Qui développe du logiciel libre ?

Tous ceux qui savent réellement développer. La liberté n'ôte rien aux compétences nécessaires pour écrire du logiciel libre, au contraire. En diffusant son code source, on permet à tout le monde d'en juger les qualités, et on s'expose aux critiques et commentaires de ses pairs, dont certains sont parmi les plus talentueux de leur profession. Vu sous un autre angle, on peut dire que cet "examen public" est aussi un gage de qualité: aucune erreur d'écriture ou de conception ne peut être cachée.

Les développeurs de logiciel libre viennent de tous les horizons: chercheurs, ingénieurs, universitaires, particuliers et professionnels, bénévoles ou non. Depuis quelques années, de grandes sociétés (IBM, Sun, HP, Novell, Oracle) contribuent très activement au développement (et au succès) du logiciel libre.

D'autres sociétés (éditeurs) se sont créées pour produire logiciels et services exclusivement dans ce domaine, ce qui prouve que le logiciel libre est un modèle économique viable, comme Red Hat, 1er éditeur mondial de solutions libres, Suse, ou MandrakeSoft (en France).

Les "Sociétés de Services en Logiciel Libre" (SSLL), développent, modifient ou adaptent aussi des logiciels libres pour les besoins particuliers de leurs clients. De nombreux prestataires apportent leurs compétences pour installer, administrer et maintenir des systèmes utilisant du logiciel libre, ou pour de la formation.

Plusieurs logiciels libres importants sont produits par des "communautés" organisées en fondations ou en organisations internationales à but non lucratif, comme GNU, Mozilla, OpenOffice ou Debian.

Les motivations des développeurs de logiciel libre sont multiples et (très) variées. D'abord le plaisir et un intérêt pour la technique, sans aucun doute. D'autres le font aussi pour des raisons éthiques ou sociales. D'autres encore, notamment les grandes sociétés d'informatique, le font essentiellement pour des motifs stratégiques et économiques, sans que cela remette en cause les principes du logiciel libre.

La "communauté" du logiciel libre est très vivante, traversée par de nombreux courants de pensée, comme la Free Software Foundation (FSF) et l'Open Source Initiative (OSI). Les développeurs sont organisés en "projets" techniques parfois concurrents, mais partageant les mêmes principes généraux de coopération. Enfin, il existe des centaines de clubs, groupes et associations internationales, nationales ou locales, regroupant utilisateurs et développeurs de logiciels libres. Et il est impossible d'énumérer les milliers de sites et forums Internet traitant du logiciel libre. La page "Liens Utiles" ne vous en donnera qu'un très faible aperçu.

Retour Haut de page

© Carlit.net - Pierre Baco. 2 rue de la Cuverie. 66670 BAGES. Tel: 06.30.58.69.29 - RCS Perpignan 404 143 992 Valid HTML 4.01! Valid CSS!
14-10-2019 - 01:32 - 3.228.21.186